Reviews – Behind the Scene

(FR) Sous cette catégorie Review, je publie des évaluations de tablettes que j’ai appréciées. Voici quelques explications sur les critères utilisés et la raison pour laquelle j’ai commencé à faire de telles évaluations, en-dehors du plaisir de manger des tablettes tous les jours, et d’écrire, bien sûr!

Ces évaluations se font en 2 parties:

  1. Une évaluation très concise de la tablette, qui inclut un classement en 4 et quelques mots-clés, juste pour vous donner un résumé;
  2. Une explication plus longue pour les aficionados/geek/nerds.

Les mots-clés mentionnent à la fois le type de chocolat, sa sensation en bouche (‘mouthfeel’) et les arômes principaux qui ressortent de ma dégustation. Le classement lui est évidemment totalement subjectif (comme les arômes décodés, d’ailleurs). Il vous montre à quel point j’ai apprécié la tablette. Car manger du chocolat, au fond, est une question de plaisir, non? Voici la traduction de mon classement en étoiles:

= Heureuse d’avoir essayé, mais je ne l’achèterai plus
= Ok pour en racheter si j’en ai l’opportunité
= Où puis-je mettre la main dessus? J’ai envie d’en remanger ou de l’offrir
= My precious, toi je te prends sur une île déserte

➡ Si vous voulez juste avoir quelques infos clés sur la tablette, vous pouvez regarder les premières lignes. Facile et direct.

Le texte qui suit le 1er § décrit la tablette sous différentes facettes. Je vous donne une idée de 🔬 qui est le faiseur de chocolat derrière la tablette; 🍫 à quoi ressemblent le packaging et le moule de la tablette; 👃 quelle est l’odeur de la tablette (tous les sens comptent!);👅ce qu’elle goûte; et finalement 🕵️‍♀️ mon opinion sur la tablette.

Quelle est l’idée derrière tout cela ? Rendre un produit de niche/de luxe – le chocolat dit bean-to-bar/artisanal/fin… – accessible à tou.te.s. Car les faiseurs de chocolat ont besoin de consommateurs et consommatrices. Je ne suis pas une faiseuse de chocolat, juste une passionnée qui pense que leurs produits valent la peine d’être connus. J’espère par là également que cette évolution dans le monde du chocolat, qui passe par le respect de la fève et (souvent) des producteurs puisse faire évoluer le monde de l’industrie du chocolat en général. Le café “specialty” (càd, en y allant à la louche, un café d’origine qui a de grandes qualités gustatives) comme vous en buvez un peu partout (Starbucks, etc.) représente 50% des parts du marché du café en général. Pourquoi le chocolat ne pourrait-il pas aller dans la même direction?

20180630_141328_Richtone(HDR)

(EN) As you will see under this category Review, I publish reviews of chocolate bars I did like. Below I will give you some explanations of the criteria I use and the reason why I chose to make these reviews, beyond the sheer pleasure of eating chocolate and writing them, of course!

My reviews consist of two parts:

  1. A very concise review of the bar including a rating and a few keywords to introduce the bar;
  2. A longer explanation for chocolate aficionados/nerds/geeks (choose the appropriate).

The keywords mention what stood out, according to me (type of chocolate /Mouthfeel/ Main flavours). The rating is obviously subjective. It shows if I enjoyed it and what enjoyment means to me. Pleasure, that is what it is all about, right?  So here is what lies behind my 4-star rating:

= Happy I tried, but I would not buy it anymore
= Ready to try it again if the opportunity arises
= Where can I buy it? I need to get hold of it to eat/offer it

= My precious, I take you on a deserted island

➡ So if someone wants to know quick facts about the bar, s.he can read the first lines. Easy and to the point.

The text that follows depicts different aspects of the bar. It gives an idea of 🔬who is the maker behind the bar; 🍫 how does the wrapper & mold look like; 👃 what does the bar smell;👅what does it taste; 🕵️‍♀️my opinion on it.

The underlying idea is to make what is now a niche product – bean-to-bar/craft/fine chocolate🍫 – more easily accessible to everyone. Because today makers need consumers. I am no maker, but a chocolate lover who think it is worth making their products known, hoping also this evolution (respect of bean flavours & of the producers) may gradually change the chocolate industry as a whole. The specialty coffee industry in the US makes almost half of the whole coffee industry. Why not see the same in the chocolate industry?

One Comment Add yours

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s